RDC-Présidentielle : Emmanuel Shadary, la collecte des ovations dans le Grand Katanga

 Publié le 27/11/2018 à 14h38

RDC-Présidentielle : Emmanuel Shadary, la collecte des ovations dans le Grand Katanga

Attendu dans d'autres provinces du Grand Katanga en guise de sa campagne, le candidat du Front commun pour le Congo (FCC) a galvanisé ses partisans au stade de la Kenya à Lubumbashi dans le Haut-Katanga, une province du sud-est de la RDC, lundi 26 novembre, après qu'il a signé la veille une apparition publique au stade des Martyrs dans la capitale congolaise lors de la cérémonie de prise de possession canonique du nouvel archevêque de Kinshasa, Monseigneur Fridollin Ambongo.

Accueilli par des ovations de chrétiens catholiques acquis à sa cause, Ramazani Shadary a même salué d'autres candidats  également présents dans le stade des Martyrs, dont Martin Fayulu. Le prélat catholique s'est voulu clair dans son homélie : « nous ne sommes ni contre ni pour un candidat ».

Le voilà envolé pour Lubumbashi. Ce fut lundi donc, dans un stade de la Kenya archicomble, que le dauphin du président Kabila a démontré à nouveau ses muscles. Devant un public au rendez-vous, en liesse, il a résumé son parcours dans cette ville qui l'a vu grandir avant d'expliquer les raisons de sa présence.
« Mes frères, mes sœurs. Je suis heureux de dire à ceux qui ne le  savent pas que j'ai grandi ici. J'ai étudié ici à l'Université de Lubumbashi(...)
Ma première fonction officielle dans la vie, c'est celle de vice-gouverneur du Maniema nommé par un katangais, Mzee Laurent Désiré Kabila(...)
Ma deuxième fonction, c'est celle de Gouverneur de la Province du Maniema nommé par un katangais, Joseph Kabila Kabange ».

Monsieur Shadary a notifié enfin les raisons qui doivent pousser les populations congolaises du Katanga à lui faire confiance : « poursuivre l'émergence, lutter contre la pauvreté, les antivaleurs, développer le Congo et redonner la dignité au congolais ».

À Likasi

Arrivé à Likasi, une autre ville du Grand Katanga ce mardi 27 octobre, le candidat du FCC se fait concis mais précis au cours de son deuxième meeting dans ce recoin de la RDC, demandant les voix à la population présente.

 « Nous allons aux élections le 23 Décembre prochain. Nous sommes prêts. Les autres ne le sont pas et ils veulent perturber le processus électoral. Prenez vous en charge pour sécuriser ce processus en collaboration avec les services de l'ordre. Car, ces élections, c'est vous qui les avez financées. Je connais cette belle ville de likasi.  Je connais ses problèmes. Notre programme de campagne axé sur les acquis du Président de la République, J. Kabila Kabange prend en compte vos préoccupations. Avec les suffrages que vous allez nous accorder dans quelques jours, nous allons tout faire pour que les minerais du haut Katanga en général et de la ville de likasi en particulier profitent avant tout à la population. Je suis le candidat numéro 13. Votez pour moi et pour tous les candidat du FCC ». 

Un autre meeting doit être tenu dans les prochaines heures à Kolwezi dans la Province voisine du lualaba.

Tony-Antoine Dibendila

Articles similaires