Audit interne : les experts congolais priés à « la supervision de la mission et des travaux d'audit interne »

 Publié le 24/11/2018 à 14h59

Audit interne : les experts congolais priés à « la supervision de la mission et des travaux d'audit interne »

Le vice-président de l'Institut des auditeurs internes du Congo (IIA Congo), Emile Kakesse a appelé les auditeurs congolais des entreprises tant publiques que privées à « la supervision de la mission et des travaux d'audit interne », au cours d'une conférence au centre Interdiocésain, à Kinshasa, samedi 24 novembre.

M. Emile Kakesse qui a parlé de cette matière a fait savoir que « la supervision est un processus qui consiste à s' assurer que les auditeurs désignés possèdent collectivement des connaissances et autres compétences requises pour réaliser la mission ». Il a ajouté que ce processus « ordonne des instructions appropriées durant la planification et vérifie le programme de travail approuvé ».

M. Emile Kakesse a indiqué que la supervision de la mission et des travaux d'audit interne se fait conformément à la norme 2340, « qui fait l'objet d'une norme de fonctionnement et d'une modalité pratique d'application (MPA) ».

Dans ce cadre, a-t-il fait remarquer, « les missions doivent faire l'objet d'une supervision appropriée afin de garantir que les objectifs soient atteints, la qualité assurée et le développement professionnel du personnel effectué ».

Pour Emile Kakesse, une bonne supervision des travaux de contrôle est l'une des clés de la réussite d'une mission d'audit interne et une garantie sur les qualités de la mission,  du rapport et du service. Il a défini la supervision comme étant une « action d'administrer, de diriger, de gérer, de contrôler, de surveiller et prendre en charge pour s' assurer de la qualité de la mission, du rapport et faire bénéficier les opérationnels (le client) de l'avis d'un expert ».

Le vice-président de l'IIA Congo qui a souligné les principales étapes de la mission de la supervision, a indiqué qu'avant « le démarrage des travaux d'audit interne sur terrain, il faut d'abord préparer la stratégie d'audit (lettre de mission ou les termes de référence), préparer et valider les programmes de travail ou des vérifications,  préparer le planning pour spécifier la date d'intervention et l' affectation des collaborateurs et, ensuite organiser les aspects logistiques de la mission ».

PKK/Collaborateur

Articles similaires